calcul


calcul

1. calcul [ kalkyl ] n. m.
• 1484; de calculer
ICour.
1Action de calculer, opération(s) numérique(s). Faire un calcul. Le calcul d'un prix de revient; des dépenses ( compte) , d'un bilan, du chiffre d'affaires ( comptabilité) . Technique des opérations arithmétiques. Résultat d'un calcul. Calcul exact, juste; faux. Erreur de calcul. Règle à calcul.
2 ♦ LE CALCUL. Pratique des opérations arithmétiques. Cet enfant est bon en calcul. Loc. CALCUL MENTAL, par la seule pensée, sans poser l'opération.
3Estimation d'un effet probable. appréciation, prévision. D'après mes calculs, il arrivera demain.
4Moyens que l'on combine pour arriver à une fin. 3. plan, projet, stratégie. Faire un mauvais calcul, se tromper dans ses calculs. Péj. Agir par calcul, d'une manière intéressée. J'ai déjoué tous ses calculs. combinaison, 1. manœuvre, manigance. « tes calculs sentent la dépravation » (Balzac).
IISc.
1Opération ou ensemble d'opérations effectuées sur des symboles représentant des grandeurs ( algèbre, 2. arithmétique; algorithme). Calcul numérique ( nombre [I, 1o]) . Calcul différentiel, intégral. Calcul des probabilités. Calcul symbolique, qui manipule comme des monômes des objets mathématiques divers. Calcul matriciel, tensoriel, vectoriel ( matrice, tenseur, vecteur) .
2Log. Opérations sur des symboles logiques. Calcul des propositions. Calcul modal, bivalent, plurivalent. Calcul des prédicats.
calcul 2. calcul [ kalkyl ] n. m.
• 1546; calcule 1540; du lat. calculus « caillou »
Méd. Concrétion solide de sels minéraux ou de matières organiques, formée dans un organe, un conduit ou une glande, et pouvant provoquer divers troubles. Calcul biliaire, par dépôt de cholestérol, sels biliaires, sels de calcium, dans les conduits et la vésicule biliaires. Calcul rénal, calcul urinaire, par précipitation de substances normalement dissoutes dans l'urine. ⇒ gravelle, lithiase, pierre. Traitement des calculs par lithotritie. Adj. CALCULEUX, EUSE .

calcul nom masculin (latin calculus, caillou) Concrétion pierreuse qui se forme par précipitation de certains composants (calcium, cholestérol) de la bile ou de l'urine. (On appelle lithiase le processus de formation des calculs.) ● calcul nom masculin (de calculer) Action de calculer, de compter ; l'opération elle-même que l'on fait pour trouver le résultat de la combinaison de plusieurs nombres : Faire une erreur de calcul. Art de résoudre les problèmes d'arithmétique : Être bon en calcul. Action de calculer, d'évaluer, de combiner, de prévoir ; ensemble des mesures combinées pour qu'une affaire, qu'une entreprise réussisse ; ensemble des prévisions sur lesquelles on mise : Faire un mauvais calcul en agissant d'une certaine manière. Logique Ensemble d'opérations coordonnées entre elles, obéissant à des lois et à des règles de formation, et portant sur des prédicats ou sur des propositions. Mathématiques Transformation d'une quantité mathématique en appliquant les règles de techniques opératoires correspondant aux opérations qui interviennent. Ensemble de propriétés liées par un système d'opérations entre certains types de grandeurs mathématiques. (Exemple : calcul différentiel, intégral, tensoriel, etc.) ● calcul (citations) nom masculin (de calculer) Hans Arp ou Jean Arp Strasbourg 1887-Bâle 1966 J'aime les calculs faux, car ils donnent des résultats plus justes. Jours effeuillés Gallimard Georges Bernanos Paris 1888-Neuilly-sur-Seine 1948 Les plus dangereux de nos calculs sont ceux que nous appelons des illusions. Dialogues des carmélites Le Seuilcalcul (expressions) nom masculin (de calculer) Par calcul, par intérêt personnel et d'une manière réfléchie. Sans calcul, sans songer à son intérêt personnel, sans hypocrisie. Calcul économique, ensemble des techniques utilisées pour formaliser les différents choix économiques, par exemple en matière de projets d'investissement. Centre de calcul, local regroupant l'ensemble des moyens de calcul d'une entreprise ou d'une administration. ● calcul (synonymes) nom masculin (de calculer) Action de calculer, d'évaluer, de combiner, de prévoir ; ensemble des...
Synonymes :
- desseins
- évaluation
- manigances
- manoeuvres
- menées
Contraires :
- désintéressement
- imprévoyance
- spontanéité

calcul
n. m.
d1./d Opération, suite d'opérations portant sur des combinaisons de nombres, sur des grandeurs. Calcul numérique, algébrique. Calcul infinitésimal, différentiel, intégral. Règle à calcul. Calcul mental, fait de tête, sans poser les opérations.
d2./d Technique de la résolution des problèmes d'arithmétique. Leçon de calcul.
d3./d Fig. Moyens prémédités pour le succès d'une affaire, d'une entreprise. Les calculs de l'ambition. Déjouer les calculs de l'adversaire.
Agir par calcul, par intérêt.
————————
calcul
n. m. Concrétion pierreuse qui se forme dans les réservoirs glandulaires et les canaux excréteurs. (Les plus fréquents sont les calculs biliaires et rénaux dont la migration dans le canal cholédoque ou dans l'uretère provoque une crise douloureuse: colique hépatique ou néphrétique.)

I.
⇒CALCUL1, subst. masc.
A.— [Dans le domaine des mathématiques et de leurs applications]
1. Opération ou ensemble d'opérations portant sur des nombres ou des symboles numériques. Calcul numérique. L'astronome a besoin de calculs longs et compliqués (RUYER, Esquisse d'une philos. de la struct., 1930, p. 203) :
1. Aujourd'hui, il y a mille et trois jours que dure la guerre; j'ai fait ce calcul qui est un calcul de prisonnier dans sa prison.
GREEN, Journal, 1942, p. 221.
SYNT. Calcul mental; calcul faux, juste; erreur de calcul; effectuer, faire un calcul.
Loc. vieillie. De calcul fait. Après avoir bien fait le(s) calcul(s).
♦ Proverbe. L'erreur de calcul ne se couvre point. On peut toujours revenir sur une erreur de calcul.
2. Méthode particulière à certaines branches des mathématiques, employée en vue d'obtenir des résultats ou des relations de nature mathématique. Calcul infinitésimal :
2. Ce n'est pas par le calcul des probabilités qu'il [le médecin] doit prédire le futur d'un individu, mais par une analyse profonde de sa personnalité humorale, tissulaire et psychologique.
CARREL, L'Homme, cet inconnu, 1935, p. 299.
SYNT. Calcul algébrique, analogique, arithmétique, différentiel, exponentiel, intégral, logarithmique, matriciel, opérationnel, statistique, tensoriel, vectoriel.
Abs., cour. Arithmétique scolaire. La classe de calcul :
3. La journée commença par une leçon de calcul, science dont je n'avais pas le goût, mais le respect, car maman y faisait chaque jour des invocations soucieuses. Nous devions étudier la division à un chiffre. Plusieurs de ces petites opérations étaient écrites au tableau.
G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Le Notaire du Havre, 1933, p. 75.
B.— [En dehors des math. et de leurs applications]
1. Évaluation des probabilités. Le calcul d'un fermier supputant les probabilités de récoltes d'après les qualités de ses champs (VIDAL DE LA BLACHE, Principes de géogr. hum., 1921, p. 24) :
4. ... il jeta sur eux [ses voisins], puis reporta sur l'officier son regard calme et sans expression (...) espèce de voile impénétrable sous lequel une âme forte cache de profondes émotions et les plus exacts calculs sur les hommes, les choses et les événements.
BALZAC, Ferragus, 1833, p. 43.
Au plur. :
5. Le surlendemain de mon arrivée à Prague j'envoyai Hyacinthe porter une lettre à Madame la Duchesse de Berry, que selon mes calculs il devrait rencontrer à Trieste.
CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 4, 1848, p. 465.
2. Péj. Prévision et combinaison de moyens d'action en vue de son intérêt personnel. Sans calcul. Spontanément. Par calcul. De façon intéressée :
6. Costar (...) était de ces hommes comme il s'en rencontre dans les âges d'extrême civilisation littéraire (...) pédant chez les galants, et galant chez les pédants, tout d'affectation et composé, tout d'artifice et de calcul...
SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, t. 12, 1851-62, p. 214.
En partic. Machination malveillante. Être le jouet d'un calcul :
7. M. Pommerel écrivit à Pauline pour lui demander de passer les jours de fêtes [de Noël] en famille. Elle pesa chaque mot de cette lettre et n'y vit que calcul pour la détourner de la voie où elle s'était engagée contre tous.
CHARDONNE, Les Destinées sentimentales, Pauline, 1934, p. 18.
Prononc. et Orth. :[kalkyl]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1484 « opération qu'on effectue sur des nombres donnés » (N. CHUQUET, Triparty en la science des nombres, p. 86, P. Marre ds GDF. Compl.); 1690 (FUR. : Calcul, se dit aussi des supputations qui se font en Astronomie et en Geometrie); 1752 (Trév. : le calcul différentiel et le calcul intégral); 2. 1694 (Ac. : On dit prov. et fig. se tromper en son calcul). Déverbal de calculer. Bbg. GOUG. Mots t. 1 1962, pp. 66-67.
II.
⇒CALCUL2, subst. masc.
MÉD. Concrétion pierreuse qui se forme dans le corps de l'homme et des animaux. Calculs biliaires, rénaux, urinaires :
Le docteur Poulain salua l'abbé Duplanty, le prit à part et lui dit : — Je vais aller voir ce pauvre M. Pons; il pourrait encore se tirer d'affaire; il s'agirait de le décider à subir l'opération de l'extraction des calculs qui se sont formés dans la vésicule; on les sent au toucher, ils déterminent une inflammation qui causera la mort; et peut-être sera-t-il encore temps de la pratiquer.
BALZAC, Le Cousin Pons, 1848, p. 270.
Prononc. et Orth. :[kalkyl]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. 1546 (Ch. ESTIENNE, Discours des parties du corps, 383, 38 ds QUEM.), qualifié de ,,vieux et hors d'usage`` par Ac. 1694, notation qui disparaît ds les éd. suivantes. Empr. au lat. class. calculus « caillou » et méd. « calcul ».
STAT. — Calcul1 et 2. Fréq. abs. littér. :2 591. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 4 594, b) 3 326; XXe s. : a) 3 074, b) 3 467.
BBG. — GOUG. Mots t. 1 1962, pp. 66-67.

1. calcul [kalkyl] n. m.
ÉTYM. 1484; de calculer.
———
I Sc.
1 Math. Ensemble d'opérations effectuées sur des symboles, représentants de grandeurs.Par ext. Ensemble de procédés de représentation des relations logiques. Algorithme; et aussi algèbre, arithmétique, mathématique. || Calcul numérique : calcul effectué sur des nombres, qui apporte des solutions numériques très fines par des techniques appropriées. Interpolation, itération; graphe. || Règle à calcul.
Calcul sur les doigts, calcul digital (vx) ou dactylonomie. || Calcul mental (→ ci-dessous, II., 2.). || Calcul analogique, booléen, utilisés en informatique. Ordinateur.
Calcul algébrique, sur des symboles et des équations. || Calcul fonctionnel. || Calcul infinitésimal. Analyse. || Calcul différentiel, calcul intégral, étudiant les variations des fonctions pour des variations infiniment petites des variables. || Calcul logarithmique. Logarithme. || Calcul vectoriel, concernant les vecteurs. || Calcul matriciel (cit.). Matrice. || Calcul tensoriel. Tenseur. || Calcul des probabilités.
1 La découverte du calcul infinitésimal, que Newton a faite, a donné lieu de dire au savant Halley qu'il n'est pas permis à un mortel d'atteindre de plus près à la divinité.
Voltaire, le Siècle de Louis XIV, 34.
1.1 Le calcul numérique est un moyen de détermination. Le calcul algébrique est un moyen de représentation.
Valéry, Mathématiques, Cahiers, t. II, Pl., p. 784.
Calculs astronomiques (cit.).
2 Log. Opérations sur des symboles logiques. || Calcul des propositions. || Calcul modal, bivalent, plurivalent. || Calcul des prédicats.
———
II Cour.
1 (Un, des calculs). Action de calculer, opération numérique. || Faire un calcul. || Calcul exact, juste; faux. || Des calculs difficiles, savants. || Il s'est trompé dans ses calculs. || Faire la preuve de la justesse d'un calcul. || Calcul approché. Approximation. || Résultats d'un calcul.Le calcul. || Erreur de calcul.
Calcul de comptabilité. || Calcul d'un revenu, d'un bénéfice. || Calculs statistiques.Le calcul d'un prix de revient; des dépenses ( Compte), d'un bilan, du chiffre d'affaires ( Comptabilité).Calcul économique : ensemble des opérations permettant de chiffrer pour chaque projet d'investissement (notamment les investissements collectifs) son taux de rentabilité.
Techniques, pratiques pour simplifier les calculs : instruments ( Arithmographe, arithmomètre, boulier…), instruments logarithmiques (→ Règle à calcul), procédés graphiques ( Abaque; et aussi nomographie), machines ( Calculatrice, ordinateur; → Machine à calculer), tables numériques ( Barème).
2 Je refuse d'introduire dans mon équation de ces facteurs non déterminés qui fausseraient tous mes calculs.
G. Duhamel, Scènes de la vie future, X, p. 163.
2 (Le calcul). Pratique des opérations arithmétiques. || Résoudre un problème par le calcul. Arithmétique. || Cet enfant est bon en calcul. || Difficultés dans l'apprentissage du calcul. Dyscalculie.Calcul mental, par la seule pensée, sans l'aide de l'écriture.Instruments, machines utilisés pour le calcul. Calculateur (3.), calculatrice; calculer (machine à calculer).
3 (1694). || Un, des calculs. Estimation d'un effet problable. Appréciation, comput, computation, évaluation, prévision, spéculation, supputation. || Les calculs de qqn, ses calculs. || D'après mes calculs, il arrivera demain. || Ne jamais se tromper dans ses calculs (→ Avoir le compas dans l'œil). || Il est inconséquent dans ses calculs. || Faire un mauvais calcul.
3 Donc, à votre calcul (…)
Monsieur, tout bien compté, ne vaut pas bien Madame ?
Molière, Sganarelle, 6.
4 Tant qu'un être vit, toutes les choses qu'il pourra encore accomplir, et qu'on ignore, constituent des inconnues qui faussent les calculs.
Martin du Gard, les Thibault, t. IV, p. 268.
4.1 Si l'intention de la jeune Laura avait été de masquer par son agitation les bruits de la pièce contiguë, c'était en tout cas un mauvais calcul, d'autant plus que ça reprenait de plus belle derrière la cloison (…)
A. Robbe-Grillet, Projet pour une révolution à New York, p. 59.
4 Péj. a (Un, des calculs). Moyens que l'on combine pour arriver à un but, à une fin. Combinaison, plan, projet. || La malchance a fait échouer son calcul. || Faire un faux calcul. Mécompte. || Cette entreprise n'est pas désintéressée : il y entre du calcul. || Les calculs de l'ambition. || Déjouer les calculs de ses ennemis. || Fonder, appuyer ses calculs sur… Tabler (sur…).
5 Si je ne te connaissais pas pour la plus pure et la plus angélique créature du monde, je te dirais que tes calculs sentent la dépravation.
Balzac, Mémoires de deux jeunes mariées, XV, Pl., t. I, p. 190.
6 Mais il ne faut pas exagérer sa grandeur d'âme; il y eut plus d'un calcul dans son attitude.
Louis Barthou, Mirabeau, p. 35.
b (Le calcul). Comportement de celui qui agit dans une intention intéressée. || Agir par calcul. Intérêt; calculateur, intéressé. || Sans calcul, sans aucun calcul : spontanément. || C'est du pur calcul de sa part, il n'est pas sincère.
CONTR. Désintéressement, imprévoyance.
DÉR. Acalculie, calculette. — Dyscalculie.
HOM. 2. Calcul, formes du v. calculer.
————————
2. calcul [kalkyl] n. m.
ÉTYM. 1546, Estienne; lat. calculus « caillou ».
Méd. et cour. Concrétion solide de sels minéraux ou de matières organiques, formée dans un organe, un conduit ou une glande, et pouvant provoquer divers troubles. || Les calculs se forment le plus souvent dans les canaux d'excrétion (biliaire, urinaire, salivaire). || Le calcul biliaire, par dépôt de cholestérol, sels biliaires, sels de calcium, dans les conduits biliaires et la vésicule biliaire, peut occasionner des coliques hépatiques. || Le calcul rénal, calcul urinaire, par précipitation de substances normalement dissoutes dans l'urine, peut occasionner de l'hématurie, des coliques néphrétiques. Gravelle, lithiase. || Médicament qui prévient la formation des calculs. Antilithique. || Dissolution, broiement d'un calcul. || Extraction d'un calcul. || Calcul salivaire. || Calcul de certains animaux. Bézoard.
DÉR. Calculeux.
HOM. 1. Calcul, formes du v. calculer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • calcul — CÁLCUL, (I) calcule, s.n., (II) calculi, s.m. I s.n. 1. Ansamblu de operaţii matematice făcute cu scopul de a găsi valoarea uneia sau a mai multor mărimi; socoteală. ♢ (În sintagmele) Calcul grafic = (mat.) rezolvare a unor probleme cu ajutorul… …   Dicționar Român

  • calcul — CALCUL. subs. mas. Supputation, compte. Calcul exact. Faire le calcul de quelque somme. Par mon calcul, j ai trouvé que..... Erreur de calcul. Sauf erreur de calcul. Se tromper dans un calcul. f♛/b] On dit, que L erreur de calcul ne se couvre… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • calcul — CALCUL. s. m. Supputation, compte. Calcul exact. faire le calcul de quelque somme. par mon calcul j ay trouvé que, &c. erreur de calcul. se tromper en son calcul. On dit prov. & fig. Se tromper en son calcul, pour dire, S abuser, se mesprendre en …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Calcul — (spr. Kalkühl, v. lat. Calculus, Steinchen), so v.w. Rechnung, Berechnung, weil man sich in den ältesten Zeiten der Steinchen beim Rechnen bediente. Geometrischer C., so v.w. Geo[566] metrische Analysis, im Gegensatz zu dem älteren synthetischen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Calcul — (von dem lat. Calculus, dem Rechensteinchen der Römer), die Rechnung; calculiren, rechnen; Calculator, ein Beamter, der Rechnungen zu prüfen hat; Calculatur, das Rechenamt; geometrischer C., die geometrische Analysis; calculatorisches Verfahren,… …   Herders Conversations-Lexikon

  • calcul — Calcul, ou Calculation, Computatio …   Thresor de la langue françoyse

  • CALCUL — s. m. Supputation, compte. Calcul exact. Calcul faux. Par mon calcul, j ai trouvé que... Erreur de calcul. Sauf erreur de calcul. Se tromper dans un calcul. Calcul différentiel. Calcul intégral. Les calculs astronomiques.   L erreur de calcul ne… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • calcul — (kal kul) s. m. 1°   Terme de médecine. Concrétion pierreuse qui se forme dans certains organes. Calculs biliaires, urinaires, etc.    La maladie même. Avoir le calcul. Peu usité en cet emploi. 2°   Opération par laquelle on trouve le résultat de …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CALCUL — n. m. Opération qu’on effectue sur des nombres. Calcul exact. Calcul faux. Erreur de calcul. Se tromper dans un calcul. Calcul différentiel. Calcul intégral. Calcul des probabilités. Les calculs astronomiques. Calcul mental. Par extension,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Calcul — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Calcul », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) …   Wikipédia en Français